Activité transversale : Français / Mathématiques

VOCABULAIRE : une affaire de précision !
 
Séance de vocabulaire en Français conçue à partir d'une séance de vocabulaire en géométrie.
But : obliger les élèves à se pencher avec attention sur les mots utiliser les dictionnaires (classique, étymologique, de synonymes)
Étapes :
  • les élèves ont reçu en mathématiques une liste de mots à mémoriser, dont ils doivent savoir la définition et l'utilisation : il s'agit d'un vocabulaire spécifique à la géométrie
  • en cours de français, la liste de vocabulaire va être reprise en posant un autre regard sur les mêmes mots pour en tirer d'autres informations.

I. VOCABULAIRE DE GÉOMÉTRIE EN 6°

Voici quelques mots dont tu auras souvent besoin en géométrie pour décrire une figure (produire un texte) ou exécuter un programme de construction.

droite, perpendiculaire, triangle isocèle, rectangle, segment, diagonale, base, sommet, parallèle, parallélépipède rectangle, disque, image d'un point ou d'une figure, médiatrice, côté, côtés opposés, côtés consécutifs, diamètre, milieu, cercle, sécantes, polygone, volume, angle, corde, bissectrice, demi-droite, carré, trapèze, rayon, hauteur, intersection, point, aire ou surface, axe de symétrie, tangent, centre, triangle rectangle, triangle équilatéral, quadrilatère, losange, plan, périmètre, symétrie axiale ou orthogonale, équidistant.

ATTENTION : Tu devras être très précis car à une série d'instructions ne doit correspondre qu'une seule possibilité pour le traçage des figures.


II. TRAVAIL EN FRANÇAIS A PARTIR DE CES MOTS
       
        A. La polysémie :
  • Choisissons dans la liste un mot d'apparence simple : "le cercle."
  • Donnons sa définition en géométrie : "courbe plane dont tous les points sont situés à égale distance d'un point fixe, le centre" ; "circonférence d'un cercle : diamètre x 3,1416"
  • Vérifions se mot dans le dictionnaire : on trouve d'autres sens :
  1. Sens propre : Objet affectant une forme circulaire, synonyme : un rond ; ensemble de choses disposées en rond
  2. Sens figuré : groupement de personnes réunies pour un but particulier : "un cercle d'amis, un cercle d'amateurs de vin ; le cercle de famille"
  3. Par métonymie : local où des personnes se réunissent : "un cercle de jeu, un cercle militaire"
  4. Expression : "un cercle vicieux" : situation dans laquelle on se trouve enfermée.
Conclusion : un même mot peut avoir plusieurs sens (autre exemple : le disque) ; il faut choisir le sens selon le contexte ou le destinataire.

       
B. L'étymologie :
  • Prenons dans la liste 3 mots qui semblent avoir des syllabes qui se ressemblent : "Sécantes, bissectrices, intersection"
  • A partir des définitions mathématiques, établissons ce qu'ils ont en commun : l'idée de couper.
  • En cherchant ces mots dans un dictionnaire confirmé ou un dictionnaire étymologique, on s'aperçoit qu'ils sont formés à l'aide du radical "sec" qui vient du latin "seco :as :are :secui :sectum : verbe couper".
  • Cherchons d'autres mots qui comportent ce radical et gardent l'idée de "couper" : insecte, insectivore, insecticide, section, sectionner, dissection, secteur, sectoriel, sectoriser, sécateur, sécable, insécable.
  • Ces mots forment une famille de mots

NB : Il ne faut pas confondre les familles de mots : par exemple "secte" ou "consécutifs" (qui est dans la liste) ont les mêmes lettres que "sécante", mais sont, eux, de la famille de "sequor : eris : i : secutus sum : suivre" (avec "séquence" et "conséquence" aussi..)

       
C. Les préfixes :
  • Beaucoup de mots de la liste sont longs et semblent plus difficiles ; ils sont composés d'un radical précédé d'un préfixe et suivi d'un suffixe.
          Ex : inter/sec/tion
  • Les préfixes changent le sens du radical
  • Repérons les mots comportant un préfixe

Ils sont d'origine latine ou grecque.

a)
l'origine latine :
Triangle (trois angles) ; quadrilatère (quatre côtés) ; intersection (coupure entre), médiatrice (medius : milieu) ; équilatéral, équidistant (aequus :égal), rectangle (rectus : droit) ; bissectrice (bis : deux fois)

b)
L'origine grecque : polygone (poly : plusieurs) ; périmètre (péri : autour) ; diagonale et diamètre (dia : à travers) ; symétrie (sym/sun : avec) ; parallèle (para : à côté de).
Ces mots sont connus par le cours de géométrie ; connaître leur étymologie permet de mieux comprendre et retenir leur sens.

c) Cherchons et expliquons des mots de la
langue française qui utilisent les mêmes préfixes dans d'autres domaines que la géométrie : trilogie, interclasse, équitable, bimensuel, polythéiste, périphérie, symphonie, paratexte...
Nous les comprenons mieux si nous connaissons leurs préfixes.

CONCLUSION : Le vocabulaire mathématique est précis et spécifique ; les mots ont une vie parfois intense et plusieurs sens selon les circonstances ; pour les comprendre et les retenir, il est important de connaître leur formation et leur origine. En Français comme en mathématiques, le vocabulaire est affaire de précision !

NB : les mots en caractère gras font l'objet d'explications au fur et à mesure du déroulement du travail.

Madame BUGNE, professeure de lettres classiques et Monsieur BAKHSISS, professeur de mathématiques au Collège Victor Hugo, Colmar.




«